Festival Nourrir Bruxelles 2021

La 1ère édition du festival de la transition alimentaire en région bruxelloise du 16/09 > 16/10 !

Nourrir Bruxelles, c’est quoi ?

Nourrir Bruxelles, c’est 4 semaines d’activités engagées pour la recherche d’une transition alimentaire, écologique et sociale dans toute la Région bruxelloise.

L’avenir de nos assiettes et de notre planète est un enjeu qui nous concerne tou·te·s !

Rejoignez-nous du 16 septembre au 16 octobre 2021 pour parler agroécologie, circuits-courts, politique agricole, durabilité, alternatives, mettre les mains dans la terre, …

Au menu, plus d’une centaine d’activités variées : spectacles, conférences, tables rondes, ateliers, visites de ferme, concerts, dégustations et autres curiosités, pour questionner et débattre ensemble sur nos modes de production et de consommation alimentaires. 

Le programme
Inscrire son Event
Facebook
Festival de la transition alimentaire Nourrir Bruxelles 2021

Qui sommes-nous ?

Le Festival Nourrir Bruxelles a été lancé par Les Champs des possibles dont fait partie la Compagnie de théâtre documentaire Adoc connue pour son spectacle “Nourrir l’Humanité c’est un métier”. 

Après 10 ans de tournée et plus de 400 dates à travers la francophonie, l’équipe artistique est retournée en interview pour créer : Nourrir l’Humanité Acte II. Le spectacle, en se faisant porte parole des agriculteur·ice·s d’aujourd’hui, se veut être le reflet actualisé d’un monde agricole en transition où se côtoient agriculture conventionnelle et agroécologie. Il sera présenté au Théâtre Le public du 27 août au 31 octobre 2021. 

Cette programmation en région bruxelloise a donné l’élan à la compagnie Adoc pour initier le projet du Festival Nourrir Bruxelles. Agroecology In Action et Rencontre des Continents  ont rejoint l’initiative pour soutenir la mise en place de cette première édition. 

Aujourd’hui, cette dynamique est soutenue par un comité d’accompagnement constitué d’une dizaine d’institutions représentatives du monde associatif, culturel et politique bruxellois et rassemble plus de 150 partenaires engagés dans les secteurs de l’alimentation durable, et désireux de partager leurs savoirs, expériences et questions. C’est donc aux 4 coins de la région bruxelloise que Nourrir Bruxelles prendra forme et vie à travers un panel d’activités concrètes autour de la transition alimentaire. 

Objectifs du Festival

Comment nourrir Bruxelles ? Comment construire la transition des systèmes alimentaires de demain à partir de la diversité de la population bruxelloise et des énergies collectives ?

Le Festival Nourrir l’Humanité :

  • invite les citoyen·ne·s à s’interroger, à comprendre et se positionner sur les enjeux liés à l’alimentation et à l’agriculture à Bruxelles et partout dans le monde
  • met un coup de projecteur sur les initiatives de transition alimentaire, écologique et sociale en région bruxelloise 
  • crée des espaces d’échange et de parole autour du Droit à l’Alimentation en rassemblant citoyen·ne·s, représentant·e·s politiques, producteur·trice·s, ONG, associations, épiceries solidaires, coopératives, etc.  
  • encourage à l’élaboration de pistes d’action vers des systèmes de production agricole durables pour assurer la sécurité alimentaire
  • permet à chacun·e, selon ses moyens et ses possibilités, d’agir pour la préservation de notre belle planète pour les générations à venir
Adelaide Charlier
Adélaïde Charlier

Figure de proue francophone du mouvement “Youth for Climate” Belgique, Adélaïde est l’une des organisatrices des grèves scolaires pour le climat. 

Elle participe à des actions clés telles que la COP 25 en 2019. 

Jeune étudiante en sciences sociales, elle propose de s’engager, rêver, imaginer et repenser le monde de demain ensemble. 

Olivier De Schutter
Olivier De Schutter

Rapporteur spécial des Nations Unies sur l’extrême pauvreté et les droits de l’Homme, Olivier a assumé le mandat de rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation à l’Organisation des Nations unies entre 2008 et 2014.
Olivier interroge nos systèmes agro-alimentaires: les produits agricoles sont-ils une marchandise comme les autres?  Quelle est la place des lobbies en matière d’alimentation?

Il milite pour l’accessibilité à une alimentation saine et durable pour toutes et tous, tant dans les pays du Nord que dans les pays du Sud.  

Céline Nieuwenhuys
Céline Nieuwenhuys

Céline est secrétaire générale pour la Fédération des Services Sociaux (FDSS). 

En tant qu’experte sociale, Céline est également membre du GEES, le groupe en charge du déconfinement et du GEMS, le groupe chargé du management de la crise. 

Sans langue de bois, Céline adresse, questionne et se positionne sur la situation de pauvreté en Belgique pour que soit prise en compte la voix des sans voix, des personnes les plus précarisées dans le débat politique.

Nora Bouazzouni
Nora Bouazzouni est journaliste indépendante, autrice et traductrice. Elle a travaillé à La Blogothèque, France Télévisions et Slate.fr avant de se mettre à son compte. Aujourd’hui, elle écrit principalement sur les séries, le cinéma, l’alimentation et le genre, à travers des articles, vidéos et podcasts. Elle a publié “Faiminisme – Quand le sexisme passe à table” (2017) et “Steaksisme – En finir avec le mythe de la végé et du viandard” (2021) aux éditions Nouriturfu. Elle a aussi créé le podcast “Plan culinaire” et le programme court “Fine Bouche”, un “SAV de la bouffe” décomplexé.
© Chloé Vollmer-Lo
Fatima Ouassak
Fatima Ouassak

Fatima est une politologue et militante française d’origine marocaine. Son premier livre “La puissance des mères”, publié à l’automne 2020, est un des essais féministes les plus percutants. Elle est également cofondatrice du collectif  “Front de mères”, syndicat de parents d’élèves des quartiers populaires et préside le réseau Classe/Genre/Race. 

Au travers de ses divers engagements, Fatima démontre le rôle politique et stratégique des mères sur les luttes antiracistes, féministes et écologiques.

Maarten Dieryck
Maarten Dieryck

Maarten est responsable du pôle agriculture urbaine aux Ateliers Groot Eiland, association engagée dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Les champs d’agriculture urbaine des Ateliers Groot Eiland s’étendent aujourd’hui sur 6 terrains avec une surface totale de 20 000 m² et s’inspirent de la méthode du Spin Farming (Small Plot Intensive Farming).

Maraîcher et formateur, Maarten est une voix de terrain pour nous questionner sur “comment produire Bruxelles” ? 

Cet évènement n'a pas d'adresse mappable.

Voir les détails de évènement

    Organisé par

    Adoc Compagnie